Follow me back ~ A.V. Geiger

« Chaque personne que tu rencontres mène un combat dont tu ne sais rien. Sois bienveillant. Toujours. »

informations

Genre : Young adult, Thriller
Pages : 360 pages
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Date de sortie : 08 juin 2017

7D15AC89-B49B-4D42-BC8A-8FD1FFEFF74D

Quatrième de couverture : Follow me. Love me. Hate me. #EricThornObsessed.
Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @Tessa♥Eric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…

mon-avis

Premièrement je voulais remercier la Collection R pour l’envoi de ce roman. Lors de sa sortie j’ai vu ce livre PARTOUT sur les réseaux sociaux. Il a vraiment fait le buzz ! Personnellement j’adorais la couverture mais il ne me tentait pas plus que ça. Après avoir lu tous ces avis et toutes ces personnes surprises par la fin… J’ai moi aussi eu envie de me lancer dedans avant la sortie du deuxième tome (qui est d’ailleurs sorti à présent). Et en effet je n’ai pas échappé au phénomène ce livre m’a laissé sur les fesses.

Juste un flocon seul dans l’immensité
Tu te croyais abandonné
Petit flocon pur et parfait
N’aie pas peur, je vais te rattraper.

Tessa est une jeune fille qui souffre d’agoraphobie et qui ne sort plus de sa chambre. Elle est fan du chanteur Eric Thorn et passe ses journées à écrire des fanfictions et à être sur twitter à parler de lui. Eric, qui n’en peut plus de sa vie de star et se sent oppressé finit par créer un compte troll afin de dissuader les gens de l’aimer. Eric et Tessa vont finir par discuter ensemble et nouer un lien qui les dépasse, cachant un grand secret.

Je te le dirai en MP. Follow me back.

L’intrigue de ce roman est très actuelle, les trolls sur les réseaux sociaux, les fanfictions, les relations virtuelles etc. J’ai aimé le fait que l’auteur pointe du doigt à la fois le danger que ce genre de situation peut engendrer et le côté mystérieux et prenant de tout ça. J’ai beaucoup aimé sa façon de raconter le passé de ses personnages, petit à petit, dévoilant des indices sans nous donner tout d’un coup. C’est ce qui rend ce roman totalement addictif. On veut la suite et on veut savoir ce qui va advenir de nos personnages.
J’ai aimé également que l’auteure traite de sujets difficiles comme l’agoraphobie ou l’anxiété. Ils sont, selon moi, bien traité, sans être trop exagérés.
Mais comme vous l’aurez compris le plus gros point fort de cette histoire est LE CLIFFHANGER DE LA FIN ! Cette fin, je ne m’y attendais mais alors PAS DU TOUT ! J’ai fermé le livre, j’étais abasourdie, assomée… J’en ai d’ailleurs très mal dormi car j’ai rêvé de cette histoire pesante toute la nuit… En effet, il y a certains passages plutôt stressants voire flippants parfois.
S’il y avait des critiques à émettre ce serait que certains événements sont un peu tirés par les cheveux et un peu « facile »… Mais cela ne m’a pas vraiment dérangée.

Je n’ai jamais eu l’intention que ça tourne comme ça. Je le jure. Je voulais juste parler à quelqu’un. Je ne pouvais pas savoir que j’allais tomber amoureux.

Parlons à présent des personnages. Tessa est très attachante, elle fait son possible pour s’ouvrir aux autres et pour essayer d’oublier ce qui l’a poussé à devenir agoraphobe. Son attitude nous donne envie de la protéger et de l’aider.
J’ai eu un peu plus de mal avec Eric… Au début il se plaint de ses abonnés et de ses fans et j’ai trouvé cela très égoïste de sa part. Certes ce doit être une situation difficile à vivre au quotidien mais je trouve qu’il devrait être plus reconnaissant. Sinon au fil du roman j’ai commencé à l’apprécier et surtout à commencer à le connaître.

Comme vous l’aurez compris ce fut une très bonne lecture, remplie de rebondissements, de sueurs froides, de suspens et d’addictivité.

ma-note

45
4 / 5
Publicités

Big Bones ~ Laura Dockrill

Nous sommes tous différents. Avec des parties qui rentrent et qui sortent, qui forment des courbes et des plis. Nous avons tous des âges différents, des intérêts différents. La seule chose que nous avons en commun, c’est que nous avons chacun un corps dont nous voulons, ou devons, prendre soin…

informations

Genre : Young adult, Contemporain
Pages : 504 pages
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Date de sortie : 12 avril 2018 Lire la suite de « Big Bones ~ Laura Dockrill »

Love Simon ~ Becky Albertalli

Tu ne trouves pas que tout le monde devrait passer par le coming-out ? Pourquoi l’hétérosexualité serait-elle la norme ? Chacun devrait déclarer son orientation, quelle qu’elle soit, et ça devrait être aussi gênant pour tout le monde, hétéros, gays, bisexuels ou autres. Je dis ça je dis rien.

informations

Genre : Young adult, Romance
Pages : 320 pages
Edition : Hachette Romans
Date de sortie : 30 mai 2018 (réédition)
Lire la suite de « Love Simon ~ Becky Albertalli »

Golden Son ~ Pierce Brown

Hic sunt leones

informations

Genre : Young adult, Dystopie, Science-fiction
Pages : 528 pages
Edition : Hachette Romans
Date de sortie : 27 janvier 2016

FF052E17-E567-4BFB-A413-B38858AAF122

Quatrième de couverture :
« Aujourd’hui, je suis leur glaive.
Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »
Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars. Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire. Rien ne lui résiste. Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné. Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi. En un éclair, Darrow perd tout. Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie… Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains. Et Eo sera morte pour rien.

mon-avis

La lecture du premier tome de Red Rising a été une vrai révélation pour moi ! Ce fut un énorme coup de coeur comme j’en avais rarement eu (ma chronique par ici). Sachant la complexité et la densité de cet univers je ne voulais pas patienter trop longtemps avant de lire la suite afin de ne pas être perdue. Et j’ai bien fait de m’y remettre car ce fut tout autant une bombe que le premier.

Un idiot arrache les feuilles. Une brute abat l’arbre. Un sage détruit les racines.

Je vais essayer de ne pas trop vous spoiler dans cet article et de ne pas le faire aussi long pour celui du premier tome ^^.
Dans ce tome on suit toujours notre cher Darrow dans ses mésaventures et ses combats. L’intrigue se déroule 2 ans après la fin du premier et beaucoup de choses ont changé. Je vous laisse lire la quatrième de couverture si cela vous intéresse mais je préfère ne pas vous en dire plus afin de ne pas trop vous spoiler.

On dit qu’il est impossible de régner sur un royaume divisé; on ne fait jamais mention du coeur.

J’ai trouvé ce tome beaucoup plus politique que le premier. Il y a des complots, des trahisons, des alliances, des combats etc. Une facette qui était moins expliquée dans le premier tome et qui fut très intéressante à découvrir. L’écriture est toujours aussi belle et l’univers toujours aussi riche et dense. Il y avait, dans ce tome, moins d’action que dans le précédant. Cela ne m’a néanmoins pas dérangé car il se passait malgré tout beaucoup de choses au niveau de l’avancée de l’intrigue. Je pense que ce deuxième tome était un tremplin pour ce qui s’annonce être une véritable explosion dans le troisième. J’ai à nouveau été complètement épatée par l’originalité et la complexité de cet univers incroyable. Le gros plus : les plot twists de DINGUE que l’auteur nous concocte. On s’attend à un gros retournement de situation, à une belle surprise… Mais on ne s’attend JAMAIS à ce qu’il nous balance.
Et cette fin ? SERIEUSEMENT ? J’en suis encore bouche bée et choquée.

Il faut une minute pour se lier d’amitié, une seconde pour la briser, des années pour la réparer.

J’ai aimé retrouver Darrow, Sevro, Mustang et tous les autres. Il y a beaucoup de nouveaux personnages dans ce tome et j’avoue avoir été quelque peu perdue par endroits. Ce livre demande une concentration dingue.
Darrow reste fidèle à lui même, un héros malgré lui. De la puissance, de la force mais de la douceur quand même. Bref je l’aime fort même s’il peut s’avérer têtu et bête parfois.
Depuis le premier tome j’adore Mustang et Sevro. On les voit moins dans ce roman mais je les aime toujours autant.

Seul règne le brillant, seul survit le fort.

En bref ? CE LIVRE EST UNE TUERIE (dans tous les sens du terme) ! Je vous conseille cette saga à 12’000% si vous ne l’avez pas encore lue.

ma-note

455
4,5 / 5

Et ils meurent tous les deux à la fin ~ Adam Silvera

Il y a forcément une vie après la mort, Rufus, parce que c’est la seule explication qui rendrait notre mort moins injuste.

informations

Genre : Young adult, Contemporain
Pages : 414 pages
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Date de sortie : 24 mai 2018 Lire la suite de « Et ils meurent tous les deux à la fin ~ Adam Silvera »

Les Puissants, tome 1 : Esclaves ~ Vic James

Millmoor change les gens, Luke Hadley. Mais ce que la plupart des gens ne réalisent jamais, c’est qu’on peut choisir comment on change.

informations

Genre : Dystopie, Young adult, fantastique
Pages : 440 pages
Edition : Nathan
Date de sortie : 4 mai 2017 Lire la suite de « Les Puissants, tome 1 : Esclaves ~ Vic James »